01 août 2009

Boute en train

Le boute en train serait une personne qui excite à la joie ou amuse ceux avec lesquels elle se trouve. Mais l'amuseur n'est pas pris au sérieux : il est simplement utile.

Selon le dictionnaire de l'Académie Française :

  • en 1762 le boute-en-train était un tarin - un oiseau - qui sert à faire chanter les autres,
  • en 1832 le boute-en-train est un cheval, dans un haras, qui est destiné à mettre une jument en chaleur mais qui, hélas pour lui, ne pourra pas bouter son pénis dans le train arrière de la jument ainsi excitée, ce rôle étant réservé à l'étalon qu'on veut accoupler avec la jument.

En 2000-2009, le boute en train est un homme, idéalement un eunuque, qui divertit madame au foyer, sans la permission de l'effleurer, et qui doit se retirer au retour de monseigneur sans scrupules qui sait, lui, - et donc peut dire et dit - ce qui est convenable et ce qui ne l'est pas, ces choses n'étant pas invariantes selon le rôle qu'il a dans l'affaire.

Le boute-en-train ne doit pas se faire d'illusions.

Posté par poulettedunet à 04:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Boute en train

Nouveau commentaire